La certification Qualisol est une norme de qualité pour les installations solaires thermiques en France. Elle est destinée aux professionnels qui installent des systèmes de production d’eau chaude sanitaire (ECS) ou de chauffage utilisant l’énergie solaire. Quelles sont les principales caractéristiques de la certification Qualisol ? Pourquoi, elle est importante pour les consommateurs et les professionnels ?

Qu’est-ce que la certification Qualisol ?

La certification Qualisol est une marque de qualité décernée par l’organisme certificateur Qualit’EnR. Elle garantit que les installations solaires thermiques respectent des critères de qualité et de performance précis. 

Sujet a lire : Selfstockage : comprendre cette pratique avant de déménager

La certification est valable pour une durée de quatre ans, après quoi une nouvelle évaluation doit être réalisée pour la renouveler comme indiqué sur https://www.idsolar-industrie.com/batiment-photovoltaique/.

Les avantages pour les consommateurs

Pour les consommateurs, la certification Qualisol est un gage de qualité et de fiabilité pour leur installation solaire thermique. En effet, la certification garantit que l’installation respecte des critères de qualité et de performance stricts, ce qui permet de réduire les risques de panne et d’assurer un fonctionnement optimal du système. 

Cela peut vous intéresser : Quel est le rôle, le fonctionnement et l’importance des sociétés de courtage ?

Les avantages pour les professionnels

Pour les professionnels, la certification Qualisol est un avantage concurrentiel. En effet, elle permet de démontrer aux clients que l’entreprise respecte des normes de qualité et de performance élevées. 

Dans bien de cas, la certification peut être exigée par certains donneurs d’ordre publics ou privés, ce qui peut constituer un critère de sélection dans les appels d’offres. 

Les critères de la certification Qualisol

Les critères de la certification Qualisol portent sur les performances thermiques de l’installation, la qualité des matériaux utilisés, le respect des normes de sécurité et de réglementation, ainsi que sur les compétences et l’expérience des professionnels. Pour obtenir la certification, l’installation doit respecter un certain nombre de critères, tels que :

  • un rendement minimal de l’installation de 50 % pour la production d’eau chaude sanitaire et de 30 % pour le chauffage ;
  • l’utilisation de capteurs solaires thermiques certifiés ;
  • l’utilisation d’un fluide caloporteur conforme aux normes en vigueur ;
  • le respect des normes de sécurité électrique et gaz ;
  • l’obligation pour les professionnels de justifier d’une expérience d’au moins deux ans dans le domaine de l’installation de systèmes solaires thermiques.

Comment obtenir la certification Qualisol ?

Pour obtenir la certification Qualisol, les professionnels doivent suivre une procédure d’évaluation comprenant plusieurs étapes :

  • Une étude de faisabilité pour déterminer la pertinence de l’installation solaire thermique en fonction des besoins du client et des caractéristiques du bâtiment.
  • La réalisation de l’installation en conformité avec les critères de la certification Qualisol.
  • Un audit réalisé par un organisme certificateur agréé pour vérifier la conformité de l’installation aux critères de la certification Qualisol.
  • La remise d’un certificat de conformité attestant que l’installation est conforme aux critères de la certification Qualisol.

Depuis sa création en 2001, la certification Qualisol a connu plusieurs évolutions pour s’adapter aux évolutions technologiques et réglementaires. En 2021, une nouvelle version de la certification a été publiée, qui prend en compte notamment les avancées technologiques en matière de stockage d’énergie solaire.