Pour entretenir une bonne relation avec vos clients, vous devez respecter le délai de livraison. Cette dernière ne sera cependant pas respectée si vous n’optimisez pas la préparation des commandes. Voici 3 méthodes pour améliorer ce processus avant la livraison.

Bien organiser l’entrepôt

La première étape pour gagner du temps lors de la préparation des commandes est de bien ranger les articles. De cette façon, les préparateurs ne déambulent pas dans l’ensemble de l’entrepôt pour les trouver. Vous pouvez les placer par famille d’articles. Après l’organisation des articles, il est important de regrouper les commandes. Chaque préparateur peut ainsi travailler sur chaque article. S’il s’agit d’une commande volumineuse, vous pouvez confier sa préparation à 2 préparateurs. Pour en savoir plus sur cette technique, regardez le blog industrie et logistique.

A lire également : Quel est le taux de retour que vous pouvez espérer après la distribution des flyers ?

La distance entre chaque processus de préparation ne doit pas être très longue. Cela évite la perte de temps pour rejoindre chaque étape. Apprenez également à vos préparateurs à ne toucher les commandes qu’une seule fois. Les informations de la commande doivent être vérifiées avant de passer à une autre. En éliminant les étapes inutiles lors de la préparation, vous pouvez gagner du temps.

Adopter la technologie

Pour gagner du temps, il est impératif d’intégrer la technologie dans votre méthode de travail. Un logiciel de gestion d’entrepôt vous permet de suivre facilement les commandes. Grâce à cet outil, vous n’avez aucun mal à gérer les étapes de préparation des commandes. Un logiciel vous permet de suivre :

Lire également : Quelles sont les différentes sortes de pergolas en kit ?

  • Les flux entrants et sortants des marchandises,
  • Les opérations de réapprovisionnement,
  • L’ensemble des stocks et le stock alerte,
  • La synchronisation de tous les entrepôts si vous en avez plusieurs. 

Le type de logiciel à choisir dépend de votre activité. Par ailleurs, les logiciels n’offrent pas les mêmes fonctionnalités. Si certains vous permettent de gérer les stocks en temps réel, d’autres calculent automatiquement les restes à livrer. 

Améliorer le picking

Le picking est l’étape qui prend le plus de temps lors de la préparation des commandes. Dans ce cas, il est indispensable d’utiliser toutes les méthodes de prélèvement afin de trouver la meilleure méthode. En fonction du type de commande et des articles, il est possible d’opter pour un prélèvement par article, par zone ou par groupe. Si les commandes ne sont pas volumineuses, il est possible de les traiter par ordre d’arrivée. Mais dans le cas des commandes urgentes, les préparateurs ont besoin de traiter plusieurs commandes à la fois.

Après le prélèvement, vous devez également penser au stockage pour le picking. Vous pouvez les classer par palettes, par convoyeurs ou par transstockeurs selon votre habitude de travail. L’important est de trouver la meilleure solution de stockage qui facilite l’envoi des commandes tout en assurant la sécurité des marchandises. En effet, il est possible que les commandes nécessitent une période de stockage avant l’envoi à la livraison.